Interview #7 – Jonathan Lleu

De semaine en semaine, les membres du #CIFEPK2016 se dévoilent en même temps que l’organisation ! Aujourd’hui, Jonathan Lleu se prête au jeu. Notre chargé de publication va vous parler du site web et des inscriptions !

Interview Jonathan flèche blanches

[NDLR : L’interview a été réalisée en juillet]

MC : Peux-tu te présenter succinctement ?
Jonathan Lleu : Je m’appelle Jonathan Lleu et j’ai 25 ans. J’ai été diplômé de l’IRFMK d’Orléans en 2014 et j’attends impatiemment ma première formation sur les conflits antérieurs de l’épaule fin septembre 2015. Je connais un peu le milieu associatif. J’ai commencé en tant que VP Publication en charge principalement du JEKO, le Journal des Etudiants Kiné d’Orléans en 2011-2012 sous la présidence de Guillaume Rall. En 2013, j’ai continué à m’investir dans la commission communication de la FNEK. Et j’ai aussi tenu le rôle de VP communication pour la journée de l’après DE orléanaise 2014 qui visait à présenter aux étudiants et néo diplômés de l’école d’Orléans les différentes possibilités de formation post DE.  Finalement novembre 2014, j’ai postulé et obtenu le poste de chargé de Publication pour le CIFEPK.

MC : Quelle est ta vision de la kinésithérapie ?
JL: Pour moi la kiné c’est le contact avec les autres dans une démarche de soins la plus adaptée possible. Cela implique une formation bien menée et appuyée sur des connaissances théoriques et pratiques maitrisées.

MC : As-tu déjà participé au CIFEPK ?
JL : Ma première expérience du CIFEPK, c’est l’édition 2014 à Lyon. J’ai vraiment adoré l’ambiance alternant entre la plus grande concentration au cours des différents formations à la décontraction au cours des pauses et des soirées. La convivialité m’a aussi beaucoup marquée. Nous étions tous rassemblés pour en apprendre plus sur notre futur métier (à ce moment-là) et nous pouvions confronter nos différents points de vue, entre français et entre francophones. Nous avions même eu la chance de recevoir un groupe d’étudiants japonais!

MC : As-tu une anecdote ? 🙂
JL : Pour rigoler: j’avais parié que j’arriverais à la présentation du mémoire d’une amie avec le maquillage tribal qu’on m’avait fait la veille au soir. Elle a bien eu du mal à se retenir de rire au début de sa présentation! Et moi j’ai filé me laver le visage dès que ça a été terminé ^_^

MC : Peux-tu expliquer ton poste au sein du CIFEPK ?
JL :
Mon poste au sein du CIFEPK est celui de VP publication. Je suis donc en charge de tout ce qui est et sera publié au nom du CIFEPK. Cela implique tous les courriers, les powerpoints, les affiches, le design du logo (même si je me suis fait aider 😉 ) etc.
Je voudrais que le CIFEPK s’inscrive vraiment comme un évènement international majeur pour les étudiants (et jeunes diplômés) francophones. J’aimerais aussi qu’il soit reconnu en tant qu’évènement formateur.

MC : Tu es en charge du Site Web, est-ce qu’il y aura des nouveautés ?
JL : La petite surprise c’est le site web [NDLR : vous y êtes en ce moment]. Nous vous concoctons un tout nouveau site internet ! Nous pourrons y mettre toutes les informations nécessaires, des photos et même quelques unes des conférences qui seront dispensées au cours de la prochaine édition.

MC : Peux-tu expliquer comment faire pour s’inscrire ?
JL : Pour s’inscrire, rien de plus simple ! Le 1er novembre à 17h, un lien sera mis en place sur le site web cifepk.org et disponible aussi sur notre page Facebook. Il suffira à l’étudiant de remplir le formulaire, de régler son inscription et le tour sera joué !

MC : Et si l’étudiant ne sait pas encore s’il peut venir ?
JL : C’est toujours délicat dans ces cas-là. Si vous ne savez pas encore si vous pouvez venir, vous avez encore un peu de temps avant le lancement des inscriptions. Il vaut mieux que vous vous inscriviez quand même, et de valider ou non votre inscription le plus rapidement possible. Sachant qu’il n’y aura plus d’annulation possible après le 15 janvier.

MC : Merci beaucoup Jonathan. Un dernier mot ?
JL : tu as déjà bloqué ton weekend du 19-20-21 février prochain?

4 réflexions au sujet de « Interview #7 – Jonathan Lleu »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *