Interview #17 – Océane Fruchet

En ce début d’année, la Team #CIFEPK vous dévoile la référente du pôle Compétences Diverses, Océane Fruchet.
Océane

MC : Bonjour, Océane, peux-tu te présenter ?
Océane Fruchet : J’ai 24 ans et je suis diplômée de l’IFMK de Berck-sur-Mer depuis 2013.

Depuis mon diplôme, je travaille en cabinet libéral et j’ai orienté ma pratique vers le domaine de la périnatalité, c’est-à-dire la prise en charges des pathologies de la grossesse et la rééducation périnéale et abdominale en post-partum.

MC : Quelle est, pour toi, la définition de la kinésithérapie ?
OF : Pour moi, la kinésithérapie est un domaine passionnant en perpétuelle évolution qui requiert non seulement une technicité du geste et une précision de raisonnement mais aussi et surtout de grandes capacités d’écoute et d’empathie.

MC : As-tu déjà évolué dans les assos ?
OF :  C’est pour moi une première expérience dans une association en rapport avec la kiné. Je suis ravie de m’être lancée dans cette aventure, j’y ai découvert une équipe géniale, avec des gens ultra compétents et motivés avec qui c’est un vrai plaisir de travailler.

MC : Une anecdote à nous raconter ?
OF :  Je n’avais pas pu assister aux éditions précédentes du CIFEPK donc j’ai vraiment hâte de participer à l’édition 2016, surtout maintenant que je réalise tout le travail qui est fait en coulisses!

MC : Quel est ton poste au sein de la Team #CIFEPK ?
OF : Je suis référente du pôle Compétences Diverses au sein du comité scientifique.

MC : En quoi consiste ton poste ?
OF :  Le pôle Compétences Diverses est un nouveau pôle qui s’est rajouté cette année. Nous avons décidé de le créer afin de remplir deux missions :
  1. La première est de pouvoir organiser des formations concernant des domaines plus spécialisés de la kinésithérapie, par exemple la rééducation uro-gynécologique, la rééducation vestibulaire, etc.
  2. La deuxième est de créer des formations transversales sur des thèmes qui touchent la kinésithérapie en général, sans être attachés à un champ de pratique en particulier. C’est donc dans cet esprit que nous proposerons par exemple des réflexions autour de l’éthique professionnelle, de la relation soignant-soigné, du raisonnement clinique et des méthodes pédagogiques.
MC : Que souhaites-tu pour cette édition 2016 ?

OF : Pour cette nouvelle édition, le CIFEPK grandit encore avec plus de participants, et toujours plus de formations de qualité. Je souhaite que tous les participants vivent avec nous l’esprit du CIFEPK et repartent avec des connaissances directement applicables dans leur pratique, un raisonnement clinique le plus possible basé sur les preuves et surtout une envie de toujours apprendre en gardant un esprit critique.

MC : Un dernier mot ?
OF : Je pense que cette nouvelle édition va être très riche pour les participants, il y aura des formations pour tous les goûts, avec des intervenants de qualité, le tout dans un esprit de convivialité propre à ce congrès. J’ai hâte d’y être!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *